Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
fr en
03 mars 2017 à 08h25

Soutient à la fondation Rahki

Cette année encore,  la Commission des Dons  de l’Ordre de Saint-Gabriel, que préside l’Ambassadeur Jürg Staübli,  a financé l’action soutenue par l’association Rakhi  et sa Présidente Madame Danièle Brochier, au cours de ses 7 semaines de présence dans le Tamilnadu de février à mars 2017.

ACHATS et DONS de CHEVRES.

Notre soutien a permis d’acheter 50 chèvres

 
Comme dans beaucoup de foire aux bestiaux de par le monde, en Inde les choses se passent de la même manière. IL y a le négociateur qui repère les bonnes chèvres et ensuite il négocie les prix, qui varient entre 50 et 60e.

Les chèvres sont ensuite, sous la direction du chef de village, offertes à chaque famille. L’association a ainsi contribué  cette année à l’achat de 50 chèvres pleines qui furent offertes  dans 4 villages.
Monsieur Kalyani a quitté son travail d’enseignant pour défendre les droits des « Irulas », population semi-nomade hors caste, souvent très discriminée. Il a aussi créé une école pour les enfants de 5 à 13 ans  issus de familles très pauvres.
Le projet de construire 3 nouvelles classes dans cette école est prévu pour le mois d’octobre 2017, afin d’y recevoir des enfants « Irulas ». La méthode Montessori est appliquée pour les plus jeunes.

SHANTI COMUNAUTY BASED REHABILITATION CENTER.

 
Le nouveau centre de rééducation pour enfants handicapés a été inauguré le vendredi 17 février. Frère Anand et Mr Antoine ont mis au point depuis des années des exercices physiques de stimulation pour apporter à l’enfant une certaine mobilité. Ceux-ci sont exécutés en présence de la mère ou du père afin qu’ils continuent ce travail à la maison.
 
Notre politique en matière de soutien , est basée sur la philosophie qu’un don doit  permettre  aux bénéficiaires  de développer des activités rémunératrices par leur  travail.
Ainsi  sont créées différents ateliers où les gens se forment et réalisent pour eux. Comme par exemple la création de dessins de broderies que les couturières réalisent à merveille. Elles seront ensuite en mesure de les vendre au profit de la fondation Rakhi, ce qui leur assure un revenu régulier.
 
De  Même  un atelier de formation à la couture a été ouvert début avril 2017
Du personnel est embauché par la fondation pour former des jeunes femmes  à la couture. Celles-ci passeront leur diplôme au bout de 6 mois. L’obtention de celui-ci leur donnera l’accès à un travail rémunéré.